PALTAUF AUDIO

KHV-ESD Mark2

4.990 €

Nouveauté 2022.

Préamplificateur ligne et amplificateur à tubes pour l'écoute des casques électrostatiques et électrodynamiques.

Matériel sur commande. Délai de livraison 4 semaines.

Wolfgang Paltauf

 

Les électroniques autrichiennes Paltauf sont l'oeuvre de Wolfgang Paltauf. Ingénieur télécoms de formation, le coeur et les neurones du jeune Wolfgang ont été happés par un amplificateur audio à tubes alors qu'il était encore étudiant. Émerveillé par la simplicité de son schéma, Wolfgang s'est amusé à répliquer son montage et d'un amplificateur à l'autre, il développe ses propres idées pour optimiser les performances de ce type de circuit. Wolfgang Paltauf officie maintenant depuis plus de 25 ans dans l'artisanat audiophile, et propose une gamme complète de préamplificateurs phono, préamplificateurs ligne, amplificateurs de puissance et intégrés pur tubes et hybrides. La marque de fabrique Paltauf réside dans la conception de circuits à la bande passante et à la puissance phénoménales. C'est en nous régalant d'un témoignage dithyrambique sur le préamplificateur Phono 300 que nous avons découvert la marque et ses amplificateurs dédiés à l'écoute au casque. Pas moins de 3 modèles : un modèle hybride dédié aux électrodynamiques (HPA-100), un amplificateur pur tubes pour l'écoute des casques électrostatiques (KHV-ES) et un dérivé de cet amplificateur (KHV-ESD) pour une écoute à la fois des e-stats et des électrodynamiques. Oui, vous avez bien lu : Un amplificateur “universel”. Le fantasme ultime du casquophage audiophile.

Les 3 dernières lettres de la référence KHV-ESD signifient E Stat Dynamic. Tout est dit. Cet amplificateur a la capacité de driver tous les modèles Stax électrostatiques (sorties Bias normal ou Pro) ainsi que les casques électrodynamiques et planar-magnétiques. De telles possibilités au sein d'un même amplificateur ne sont pas si courantes dans le monde de l'écoute au casque d’autant que le KHV ESD se montre généreux en connectiques en proposant des sorties bas et haut gain pour chaque sortie 6.35 et XLR4. Les tubes retenus par Wolfgang Paltauf sont couramment répandus (EL84 et E88CC). Les EL84 sont des bien connus pour leurs restitutions des médiums et leur bande passante étendue jusque dans les basses fréquences. Il vous sera aisé de les changer sans vous ruiner, voire les upgrader avec des modèles Tungsram NOS réputés être les meilleurs et que l'on parvient à trouver sans difficultés. Tout comme la double triode de préamplication, la fameuse E88CC - qui offre de merveilleuses options avec notamment les RTC e188CC ou les Siemens Cca. Ainsi, le KHV ESD est un amplificateur pour les grands fans de l'écoute au casque qui souvent conjuguent leur passion au pluriel et pourront varier les casques et technologies grâce à la grande versatilité des connectiques de sorties. Pour boucler les fonctionnalités, Wolfgang Patauf a conçu le KHV ESD en pensant aux audiophiles traditionnels (écoute aux enceintes) puisque ce modèle Mk 2 est aussi un préamplificateur ligne. 2 entrées RCA et 1 XLR3 permettront de connecter une platine CD, un préamplificateur phono, un DAC. Bref, un véritable couteau Suisse. Enfin... Autrichien.
  • Classe d'opération : Pure classe A
  • Bande passante : 20Hz (-0.45dB) à 80 000 Hz
  • Pics maximum de sortie : 900Vpp pour les électrostatiques ; 36Vpp pour les électrodynamiques.
  • Tubes : 4 tubes de puissance EL84 - 2 par canal, mode triode. 1 tube triode E88CC pour l’étage de préamplification
  • Entrées : 2x RCA ; 1x XLR
  • Sortie ligne : RCA
  • Sorties casques :
    • 2 sorties casques électrostatiques : Pro bias 5 poles (580v) et 6 poles (240v)
    • 2 sorties casque bas gain XLR4 et 6.35mm :  1.2W @ 15 ohms ; 0.6W @ 32 ohms
    • 2 sorties casques haut gain XLR4 et 6.35mm : 5.6W @ 15 ohms ; 1.5W @ 120 ohms ; 0.3W @ 600 omhs
  • Dimensions : Profondeur 34 cm ; Largeur 38 cm ; Hauteur 14 cm
  • Poids : 9kg
Lorsque Wolfgang Patauf nous annonce l'arrivée d'un KHV-ESD Mark 2 en fin d'année 2021, il confirme l'adage que ce sont bien les "cordonniers qui sont les plus mal chaussés". En effet, en se contentant de préciser que son modèle-phare d'amplificateur casques devenait aussi un préamplificateur au moyen de quelques changements de composant, il omettait d'expliciter l'impact de ses choix sur la restitution. Parlons d'abord des choses qui ne changent pas et qu'on ne voudrait modifier pour rien au monde : le KHV ESD garde cette luminosité et cette articulation qui caractérisent les grands amplificateurs. La musique s'écoule avec une remarquable lisibilité et stabilité de l'image. Associées à la richesse de timbres et à la spatialisation propres aux tubes, on résumera en disant que tout est beau, aérien et musical. La nouveauté nous vient du côté de la bande passante. Non pas qu'elle soit plus étendue - ce qu'elle a toujours été entre deux itérations de ce KHV ESD, mais dans l'énergie livrée dans les graves. En effet, le Mark 2 exprime bien plus d'énergie aux plus bas étages et à plus bas niveau de gain. Les frappes de grosses caisses déferlent avec un punch surprenant, et les basses de violoncelles ou guitares s'expriment avec plus de matières et de présence. Surpris de cette évolution, nous nous sommes immédiatement adonné au torture-test du Dan Clark Stealth, un casque épatant qui peut s'obstiner à jouer la mijaurée faute d'amplification généreuse. Et bien, la sortie XLR4 haut gain a emporté le Stealth exactement là où nous aimons ce casque : la basse du morceau "Crawling Snake" du dernier Black Keys est rendue avec du "gras" (du bon gras, comme disent les experts) ; les introductions de contrebasses du "Mando Bass" de David Griesman ou encore, du Prélude n°2 des études pour Contrebasse et piano de Brahms, surgissent avec des tons rauques de bas graves. Soit dit en passant, nous étions à très fort niveau sur le Stealth mais qu'à moitié de course de potentiomètre sur l'amplificateur. Ainsi, cette nouvelle itération est un peu comme une valise à double fond. Sa judicieuse fonctionnalité de préamplificateur s'accompagne de modifications qui plantent de nouvelles fondations dans la restitution. Un bon fond que ce Mark 2.

Articles vus récemment