ENLEUM

AMP-23R

7.490 €

Amplificateur intégré polyvalent pour l'écoute aux enceintes et au casque. L'amplification pour casque profite directement de l'innovant circuit d'amplification Satri JET2.

Sur commande uniquement.

Écoute à l'auditorium ou à domicile.

Encore en 2020, la légendaire marque Bakoon se nommait ainsi sur toute la planète. Nous pouvions juste noter une différence d'allure dans les électroniques entre le Japon et les autres marchés. Aujourd'hui en 2022, Bakoon prend un autre nom : Enleum. La technologie Satri est toujours à bord, et son capitaine est un jeune ingénieur Coréen - Soo Inn Chae, qui a rejoint Bakoon en 2009 pour développer de nouvelles électroniques et contribuer à faire progresser le circuit d'amplification Satri. Les reviewers audiophiles de la planète ne tarissent pas d'éloges pour ces électroniques à transistors qui ressemblent si peu à des électroniques... à transistors. Il suffit d’ailleurs d’observer la rareté des amplificateurs Bakoon sur le second marché pour mesurer l'attachement de leurs propriétaires. Enleum, comme Bakoon, sont des amplificateurs d'une vie.

  • Circuit : Satri-Jet2 sur base de transistors Mosfet de marque Exicon
  • Classe d'opération : Classe AB
  • Puissance : 25 Watts (8 Ohms, 1kHz) - 45 Watts (4 Ohms, 1kHz) - 4 Watts (60 Ohms, 1kHz)
  • Gain : 22.5 dB max aux borniers et en sortie casque en position haut gain - 7 dB max aux borniers et en sortie casque en position bas gain
  • Réponse en fréquence : 10Hz - 100kHZ
  • Entrées : 2 paires RCA (mode volts), 1 paire BNC ( Enlink)
  • Impédance d'entrée : 10 kOhms pour les RCA - 10 Ohms pour les entrées BNC Enlink
  • Sorties : Borniers pour les enceintes - Jack 6.35 pour le casque
  • Dimensions : 230 x 230 x 82.5mm
  • Poids : 4 kg
  • Accessoire : Télécommande, pieds isolateurs spécifiques de chez Takt Audio
C’est un exercice difficile que de chroniquer un amplificateur comme l’Enleum Amp-23R. Non pas que les mots manquent pour décrire sa restitution, mais plutôt parce que la formule « un ampli à transistors qui sonne comme ampli à tubes » est si galvaudée qu’on risque à chaque ligne de basculer dans le poncif éculé. Partons de l’histoire du circuit Satri. Il est né avec la marque Bakoon il y a près de 20 ans sous l’impulsion d’un ingénieur japonais - Akira Nagai, qui vénère les amplifications à tubes mais trouvaient qu’en contrepartie de leurs atouts (matière, présence, spatialisation), ces électroniques pouvaient se montrer fort capricieuses pour en tirer le meilleur partie de façon constante. C’est ainsi que naquit Bakoon et le circuit à transistors Satri dont une des caractéristiques est de reposer sur 2 paires de transistors Exicon en mode bi-polaire et d’une technologie de régulation de leur tension de fonctionnement pour assurer une restitution constante. Avec Enleum, nouveau nom de marque de Bakoon pour les marchés hors Japon, nous bénéficions de la toute dernière itération de ce circuit, intitulé Jet-Satri 2. Ce qui est amusant, c’est que l’amplificateur Enleum s’accompagne d’un rituel et d’un usage très proches d’un amplificateur à tubes : son circuit a besoin de quelques dizaines de minutes pour atteindre une polarisation optimale, il chauffe (un peu, chose fort inhabituelle pour un amplificateur de classe AB de cette puissance), et il délivre une puissance subjective qui pousse nettement au-delà de ces 25 watts déclarés. Une autre caractéristique très intéressante vient de sa double fonctionnalité d’écoute aux enceintes et aux casques. L’Enleum est conçu pour driver les deux, la sortie casque bénéficiant directement des qualités du circuit Jet-Satri 2. Ce faisant, Enleum s’épargne le développement d’un amplificateur dédié casque, auquel le concepteur est très attaché, assurant que le Amp-23R est capable de remuer tous les casques électrodynamiques de la planète sans sourciller (on a vérifié cela avec le DAN CLARK Stealth. D’autres comme Sandu Vitali l’ont fait avec un Suzy / Susvara). Maintenant, sa restitution. SUR-NA-TU-RELLE. Virtuellement, pas de limitation de la bande passante, une matière et une richesse harmonique qu’on ne trouve qu’avec la crème de l’amplification à tubes, une capacité de résolution et d’articulation inhérente aux meilleurs transistors, une profondeur de champs et un relief dingues. Tout cela, dans un silence de fonctionnement que les fans de l’écoute aux casques apprécieront. La musique surgit d’une nuit noire. Alors, l’Enleum est certes un amplificateur « coup de coeur » qui fait payer son excellence et son caractère unique. Nous ne voyons qu’un public pour cette merveille d’innovations : les audiophiles capables de s’affranchir du rapport prix / poids / nombre de tubes.

Articles vus récemment