DAN CLARK AUDIO

ETHER 2 SYSTEM

2.380 €

Casque planar-magnétique ouvert. "System" signifie que le Ether 2 est désormais doté de 3 paires de pads pour une restitution selon vos goûts.

Livraison sous 10 jours

Dan Clark

Dan Clark est un fondu de haute-fidélité de la première heure. Pour financer ses études supérieures, il occupe un poste de vendeur dans une boutique de matériels hifi. Diplômé en ingénierie électronique, sa thèse porte sur les circuits linéaires et les amplificateurs de puissance. En parallèle de sa carrière d’électronicien qu’on imagine bien occupée par les protocoles Apple QuickTime et MPEG, il travaille à la conception de 2 modèles d’enceintes pour Platinum Audio. La mouche de l’écoute au casque le pique lorsqu’il développe des mods forts reconnus du Fostex T50RP, les Mad Dog et Alpha Dog. Cela lui fait donc un point commun avec Zach Merhbach de ZMF (Il faudrait ériger une statut à ces petits Fostex). C’est en 2016 que Dan saute le pas de la création de sa propre marque - MrSpeakers, qui devient DanClark Audio en 2019. Tous les casques DanClark Audio sont de type planar-magnétiques et munis de drivers propriétaires déclinant deux innovations : l’une sur la texture de surface des membranes (V-Planar) et l’autre sur le design du diaphragme (True-Flow2). Tous les casques Dan Clark Audio ont aussi en commun d’être des poids-plume,  que nous devons à l’utilisation de titanium et de carbone.

L’Ether 2 est le modèle qui coiffe la hiérarchie des casques planar-magnétiques ouverts de Dan Clark. Il concentre tout le savoir-faire et le goût pour l’innovation de son concepteur avec les technologies de membrane V-Planar et le design de diaphragme True-Flow2. Au titre du confort, l’Ether 2 est absolument royal. Son poids de 290g nous permet de l’oublier pour mieux nous concentrer sur la musique. Lorsque l’Ether 2 est lancé en 2019, il est accueilli avec enthousiasme par la communauté de l’écoute au casque, mais il rencontre aussi quelques critiques en raison d’aigus ayant tendance à surjouer et d’un espace sonore limité. Sur le premier point, nous validons qu’aux oreilles de certains, les aigus peuvent se montrer un poil trop brillants. Ce n’est toutefois pas une constante sur nos morceaux de référence. Sur le second argument, nous ne sommes pas d’accord mais alors, pas d’accord du tout. C’est notre avis et nous l’étayons dans la rubrique « avis ». Ceci étant, pour contenter tout le monde, Dan Clark a créé l’Ether 2 System, un Ether 2 accompagné de 3 paires de pads permettant d’agir sur le rendu des fréquences et la scène sonore. Et puisque nous sommes partisans de la customisation, Headonist ajoute une seconde dotation, gratuite et venant de Dan Clark Audio : un kit de tuning constitué de 4 inserts amortissant permettant d’ajuster encore un peu plus le rendu des fréquences.
  • Type : Orthodynamique ouvert
  • Drivers : 71mm x 45mm
  • Sensibilité : 90 dB/mW
  • Impédance : 16 ohms
  • THD <0,2% @ 20Hz - 20KHz
  • Pads : 3 paires en cuir synthétique plein, cuir synthétique perforé et suède
  • Câble : Modèle haut de gamme VIVO 2m, terminaison 6.35 ou XLR4 au choix
  • Bandeau : Cuir
  • Châssis : En nickel-titanium, à mémoire de forme
  • Écouteurs : Carbone
  • Accessoires : Étui de transport rigide et compact + 4 paires d’inserts de matériaux amortissants à placer dans la chambre acoustique (offert par Headonist)
  • Poids : 290g hors câble
L’Ether 2 est un planar-magnétique par excellence, réunissant tout ce que l’on aime dans cette technologie de transducteurs. Sa capacité à détailler le message musical est impressionnante et nous rappelle en bien des points la performance des Abyss dans leur capacité d'analyse. En matière de timbres, l'Ether 2 propose une restitution intense des médiums et élégante des aigus. Nous pourrions d'ailleurs résumer les choses par analogie : l’Ether 2 est un casque électro-statique dans l’âme. Voix, cordes pincées ou frottées, cuivres, cymbales… tout sonne merveilleusement juste dans ces régions. Avec le 1er mouvement de la Symphonie n°6 de Mahler conduite par Teodor Currentzis, nous nous sommes régalés avec une déferlante de cordes aériennes à souhait, dont l’énergie ne fut jamais gâchée par une intensité incontrôlée. Dans les basses fréquences, nous connaissons des casques plus impactants mais au final, l’Ether 2 apporte ce qu’il faut de coffre sans que nous ayons ressenti de déficit. Si donc le Drum’N’Bass ou le Rap hard-core ne sont pas votre tasse de thé, rien ne vous manquera. Passons maintenant au sujet le plus discuté chez cet Ether 2 : la spatialisation. Elle est surprenante et selon nous, souvent incomprise, puisqu’elle s’épanouit de façon différente des autres casques haut de gamme. En général, la spatialisation d’un casque est décrite en faisant référence à une demi-sphère qui s’étend devant l’auditeur. Avec l’Ether 2, la spatialisation a plutôt une forme de… trapèze. Oui, de trapèze, avec des points d’émission situés à petite distance de l’auditeur, puis les partitions prennent position dans un espace qui s’élargit progressivement vers l’auditeur. Autrement dit, la construction de l’espace sonore survient comme si l’on avait appliqué un cross-feed à la restitution. L’Ether 2 n’est donc pas un casque à la spatialisation atypique. Au contraire, il cultive une représentation de l’espace plausible qui s’inspire d’une écoute aux enceintes. Enfin, les options de customisation venant des pads et des inserts amortissants sont réellement efficaces pour ajuster l’espace sonore et la réponse en fréquences remarquablement linéaire de l’Ether 2. Il ne nous en fallait pas tant pour aimer ce casque.

Articles vus récemment