ZMF

EIKON

1.490 €

Casque électro-dynamique fermé.

Nous disposons de quelques pièces en stock.

 

Zach Mehrbach

 

ZMF est l’acronyme de Zachary Mehrbach Films, du nom de son fondateur et en référence à sa passion pour le cinéma (Zachary est diplômé de l’école de cinéma de Columbia). Drôle de parcours que celui de cet artisan de Chicago qui conçoit et fabrique lui-même des casques faisant l’objet d’un véritable culte dans la communauté audiophile américaine. Débutant en 2010 par une customisation profonde du Fostex T50RP, Zach a élaboré au fil des années une gamme de casques électrodynamiques dont les modèles les plus récents - les Auteur et Vérité, bénéficient d’une technologie de drivers propriétaires. Les casques ZMF sont proposés dans de sublimes finitions, avec des essences de bois régulièrement renouvelées et des accords métalliques de divers coloris. Et ce qui n’est pas moins inhabituel réside dans les possibilités de tuning offerte par une large gamme de pads et câbles. À l'évidence, les casques ZMF sont l’oeuvre d’un créateur passionné pour des audiophiles insatiables !

L'Eikon est le très proche cousin de l'Auteur puisqu'ils partagent tous deux des drivers réalisés en bio-cellulose renforcée par adjonction d'Uréthane mais l'Eikon bénéficie d'une conception bien distincte : on remarquera que les flancs des écouteurs sont légèrement proéminents sur l'arrière et inclinés vers l'avant, et que ces surfaces présentent une petite série d'events de décompression qui s'avèrent déterminants pour la qualité de rendu des graves et la spatialisation. Les spécificités techniques de l'Eikon (sensibilité de 98 dB) lui permettent d'être drivé par n'importe quel amplificateur du marché ainsi que les DAP. Comme tous les ZMF, les finitions de l'Eikon sont de tout premier ordre : chassis en aluminium anodisé, bandeaux en cuir, écouteurs façonnés dans des blocs de bois de Camphre. Il est livré avec une seule paire de pads mais nous pouvons vous garantir qu'ainsi équipé, l'Eikon délivre une expérience formidable de la musique sans avoir à recourir aux pads optionnels. Sous ce design singulier tant acoustique qu'esthétique, l'Eikon est autant un plaisir pour les yeux qu'un délice pour les oreilles.
  • Drivers : Propriétaires ; Diamètre de 50 mm ; Bio cellulose et Uréthane
  • Réponse en fréquences : 10 Hz - 25 kHz
  • Impédance : 300 Ohms
  • Sensibilité : 98 dB / mW
  • THD : 0,1% à 1 kHz / 100 dB
  • Structure : Aluminium anodisé
  • Pads fournis : Modèle Eikon en agneau plein
  • Poids : 480 gr. (hors câble)
  • Câble fourni : OCC de 1,7 m ; Connectique sur commande : Jack 6.35 - mini Jack 3.5 - XLR4 - Pentaconn 4.4 mm
  • Finition écouteurs :  Bois d'Ambroisie
  • Finitions métalliques : Noir
  • Garantie : À vie pour les drivers, 2 ans pour les autres composants
L’effervescence de la communauté audiophile pour les casques ZMF est partie en flèche à la découverte du modèle Auteur et de son jumeau fermé, l'Eikon. L'écoute de ce dernier vérifie en tous points l'affinité de son créateur pour la richesse harmonique des timbres avec, ici, un équilibre tonal légèrement descendant pour une restitution un brin chaleureuse. Ce qui fait aussi la marque de fabrique de l'Eikon réside dans l'épaisseur et l'impact de ses basses, et une dynamique décoiffante. Pour les graves, entendons-nous bien : Oui, l'Eikon est un casque pour les inconditionnels des basses (orgues, contre-basses, basses électriques, trombones) mais la composition très étudiée des drivers assure un contrôle rigoureux de la puissance dans cette région des fréquences. Ça cogne net et bien, c'est totalement jouissif sans pour autant que les graves viennent empiéter sur les autres registres. Où sont les médiums ? Rassurez-vous, l'Eikon reste un ZMF au sens fort du terme avec des timbres organiques d'une belle texture, et une présence idéalement dosée pour assurer le trait d'union entre le bas et le haut du spectre. L'Eikon est aussi un casque très véloce qui magnifie les reliefs et le tempo de la musique. D'où cette envie de foot-tapping que nous ressentons toujours à l'écoute de morceaux rythmés, et cette sensation d'être embarqué dans des interprétations plus intimistes et low tempo. Dans notre titre-test "Notorious Thugs" tiré de l'album "Odyssey of Funk & Popular Music", le trompettiste de jazz Lester Bowie réinterprète une composition du rappeur Notorious B.I.G accompagné d'un fanfare New-Orléanaise. On est emporté dans un élan rythmique irrésistible. C'est d'ailleurs un morceau avec une abondance de cuivres qui permet de constater que dans les aigus, l'Eikon est excellent dans la restitution de leur tessiture métallique. Dans les sonates pour Violoncelle RV40 de Vivaldi interprétées par le quartet de Jean-Guilhen Queyras, l'Eikon offre une restitution du Violoncelle qui vous prend littéralement aux tripes. L'Eikon révèle de ce morceau, comme de tous les morceaux que nous avons écoutés, les dimensions les plus expressives et les plus communicatives de la musique. Avec un tel charisme, on ne pouvait choisir meilleur nom pour un casque.

Articles vus récemment